Accueil Stress Comment utiliser une boule anti-stress ?

Comment utiliser une boule anti-stress ?

19 avril 2022
Rédigé par Inès
Vérifié par Clara Soussi

Les balles anti-stress sont des alliées du bien-être. Faciles à utiliser, elles permettent de déstresser rapidement. Les toutes premières ont vu le jour sous le règne de la dynastie Ming durant le XVIe siècle. Il s’agissait des boules chinoises QI GONG qui peuvent être au nombre de 2 ou de 4. Elles sont en bois, en métal ou en acier. Depuis leur invention, de nombreux autres modèles ont vu le jour. Les formes se sont diversifiées et les matériaux les composant également. Cependant, la majorité garde le format arrondi et est constituée d’une alvéole renfermant une matière plus ou moins résistante.

Est-ce qu’une boule anti-stress fonctionne vraiment ?

Les boules chinoises, appelées également boules de santé Baoding ou d’harmonie Feng Shui, n’étaient pas destinées à gérer le stress initialement. Elles étaient plutôt utilisées dans la musique et les arts martiaux. Ce n’est que plus tard qu’elles ont intégré la boîte à outils des médecins traditionnels en chine. Et si cela s’est fait, c’est bien parce que ces derniers ont remarqué l’efficacité des balles à lutter contre l’anxiété. En effet, en malaxant la paume de la main à l’aide de cet instrument, il y a une stimulation de certaines zones réflexes dont le Lao Gong. Ce point très cher aux acupuncteurs permet de réduire les tensions et de calmer les angoisses.

Utilisation boule de stress : comment ça marche ?

L’utilisation la plus commune des boules anti-stress chinoises consiste à les faire tourner dans la paume de la main à l’aide des doigts afin de stimuler divers points réflexes. Mais la nouvelle génération de balles s’utilise généralement en appuyant plus ou moins fort sur l’accessoire pour obtenir les mêmes effets.

Certains professionnels, suggèrent également d’autres types d’usages. Ils recommandent d’utiliser cet outil en automassage. Ce dernier peut concerner n’importe quelle zone du corps. Ainsi, il est conseillé, par exemple, de s’asseoir sur une chaise et de rouler l’objet sous la palme de ses pieds nus pendant quelques minutes. Il est aussi possible de faire des mouvements de rotation de la boule sur les jambes, les bras, le thorax, le haut et le bas du dos, et même au niveau du visage et de la tête.

Les avantages d'une boule anti-stress

Les boules anti-stress ont plusieurs bienfaits. Elles permettent d’abord, de réduire les tensions. En effet, la pression exercée sur la main et le poignet libère le reste du corps. Ensuite, comme expliqué plus haut, en stimulant des méridiens et des points réflexes, la personne équilibre ses énergies et ressent un bien-être certain. De plus, le fait d’apporter une stimulation sensorielle au cerveau, détourne ce dernier de l’événement stressant qui le tourmente.

Par ailleurs, le choix d’une balle anti-stress assez résistante, requiert une certaine activité physique qui engendrera une meilleure circulation sanguine, et de là un rééquilibrage du rythme cardiaque et de la pression artérielle. Cela entraînera une sensation de calme.

Enfin l’autre avantage de ces objets est leur facilité et leur discrétion d’utilisation.

Où acheter une boule anti-stress ?

De nombreuses enseignes vendent ces outils en ligne ou en magasin.

Si ce sont les boules traditionnelles chinoises qui suscitent l’intérêt du futur acheteur, il faudrait s’orienter vers des fabricants spécialisés dans la culture asiatique. Les sites médecinechine.com et artisandasie.com, par exemple, proposent des articles de grande qualité.

Mais si l’envie prend une personne stressée d’essayer des balles moins classiques, mais tout aussi efficaces, la Fnac, Amazon et Cdiscount, pour ne citer qu’eux, offrent un très large choix.

Il est important de noter que les prix varient largement et que, bien sûr, la deuxième catégorie d’anti-stress est largement moins onéreuse que la classique première.

Comment faire une boule anti-stress ?

Pour fabriquer une boule anti-stress, il suffit d’avoir un ballon qu’il faut fixer sur le bec d’un entonnoir. Ensuite, il faudra choisir la matière à déposer dans ce dernier et qui pourrait donner une belle balle. La farine ou la maïzena donnent une texture agréable et relativement malléable. Pour un accessoire encore plus doux, le choix d’un dentifrice ou d’un gel peut être concluant. Enfin, pour un objet plus résistant et plus « texturé », il y a les graines de chia, de sésame ou carrément les perles d’eau (à faire gonfler en amont).

Une fois le ballon rempli, il faut laisser échapper autant d’air que possible avant de le refermer et de couper l’excédent. Enfin, il faut l’insérer dans un autre ballon (ou même deux) pour le sécuriser et éviter les accidents.

Conclusion

Voilà tout ce qu’il faut savoir sur les balles anti-stress et leurs nombreuses vertus prouvées. Vu la facilité de leur fabrication et les nombreux vendeurs qui les proposent, elles méritent vraiment de se trouver à portée de main. Discrètes et apportant un bien-être considérable, il est fortement recommandé de les essayer que ce soit dans leur version classique ou dans les autres formats.

Les auteurs de cet article :
Inès
Inès, Psychologue Clinicienne
Clara Soussi
Clara Soussi, Psychologue clinicienne et psychothérapeute
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram