Accueil Stress Quelle huile essentielle pour lutter contre le stress ?

Quelle huile essentielle pour lutter contre le stress ?

19 avril 2022
Rédigé par Inès
Vérifié par Clara Soussi

Médecine douce millénaire, l’aromathérapie a démontré depuis longtemps l’intérêt des huiles essentielles pour retrouver le bien-être. Ces concentrés de plante peuvent agir en prévention ou en traitement d’une maladie. D’ailleurs, les Français en achètent de plus en plus. En 2016, 14 millions de flacons avaient été vendus et ces chiffres ne cessent d’augmenter d’année en année. Dans le cas du stress, de nombreuses HE peuvent être préconisées pour leurs bienfaits certains sur le stress et les symptômes associés.

Top 7 des huiles essentielles efficaces contre le stress

Selon la docteure en pharmacie, Marie-Alexandra Solari, les huiles essentielles ont une efficacité incontestable dans le traitement du stress et de l’anxiété. Cependant, il est primordial de connaître les bienfaits, les effets secondaires et les contre-indications de chaque produit pour l’utiliser en toute sécurité et en tirer tous les bénéfices.

L‘huile essentielle de lavande vraie

La lavande vraie ou fine a des vertus sédatives et anxiolytiques reconnues scientifiquement. Elle agit sur le système nerveux en réduisant l’irritabilité et en décontractant les muscles. Elle améliore également la qualité du sommeil en facilitant l’endormissement et en éliminant les insomnies.

Il est important de savoir qu’il y a dans la littérature des cas d’allergie cutanée et parfois des effets abortifs. C’est donc à proscrire pour les femmes enceintes.

L’huile essentielle de petit grain bigarade

L’HE de petit grain bigarade a des propriétés anxiolytiques grâce à son action directe sur le système sérotoninergique. Elle est apaisante par excellence. Elle détend les muscles, calme la respiration, équilibre le rythme cardiaque et diminue l’insomnie. Elle agit également efficacement sur les personnes éprouvant de la tristesse. D’ailleurs, certains l’appellent l’huile du « cœur ».

Cette substance est contre-indiquée pour les personnes ayant une allergie au Linol.

L’huile essentielle de Bergamote

La recherche d’Imanishi (2009) ² a démontré que l’huile essentielle de bergamote, utilisée en massage, réduit l’anxiété rapidement (au bout de 30 minutes). Elle est, par ailleurs, connue pour son rôle dans l’irritabilité, les troubles du sommeil et les comportements de dépendance qui sont dus au stress.

Cette HE est très photosensibilisante. Il faut donc privilégier son utilisation par inhalation ou par diffusion et il faut éviter l’exposition au soleil après la prise.

L’HE de Camomille romaine

En plus de son odeur délicate et fruitée, la camomille romaine ou noble a des propriétés calmantes en cas d’agitation, d’irritabilité et de stress. Elle agit également sur le sommeil et les problèmes digestifs d’origine nerveuse. Elle a pour vocation de dénouer les tensions musculaires et psychiques et d’aider à lâcher prise.

Cette huile essentielle n’est pas conseillée pour les sujets présentant une allergie aux astéracées.

L’huile essentielle de basilic exotique

Rabbani et ses collaborateurs (2015) ³ ont démontré les effets anxiolytiques de l’huile essentielle de basilic exotique. Ils ont, en plus, constaté qu’elle réduisait significativement l’agitation nerveuse. D’autres études ont montré son efficacité sur l’insomnie, la fatigue, ainsi que sur les troubles respiratoires et digestifs.

Elle est contre-indiquée pour les épileptiques, les personnes utilisant des anticoagulants ou en cas de cancer hormono-dépendant.

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang

Antispasmodique, l’huile essentielle d’ylang-ylang améliore la circulation sanguine et fait baisser la tension et le rythme cardiaque. Elle ralentit également la respiration et diminue le stress. En cas de fatigue, elle a une fonction dynamisante et tonifiante qui permet de stimuler la personne.

Assez irritante, il est déconseillé de l’utiliser seule. Il est également contre-indiqué d’y avoir recours en cas de grossesse ou d’allaitement.

L’huile essentielle de laurier noble

L’huile essentielle de laurier noble a des propriétés tranquillisantes et décontractantes. Elle permet donc de réduire le niveau des angoisses. Elle agit aussi sur la confiance en soi et sur les facultés cognitives. En effet, elle aide à la concentration et permet de remédier aux troubles de la mémoire.

Allergisante et irritante, il faut faire très attention aux dosages utilisés. Il est recommandé de ne pas en donner aux enfants de moins de 8 ans. Il faut aussi doubler de précaution lors de son administration aux personnes âgées.

Huile essentielle contre le stress : comment les utiliser ?

Il existe principalement trois voies d’administration des huiles essentielles pour lutter contre le stress. Le mode choisi va dépendre de la composition du produit et la sensibilité de celui qui va l’utiliser.

Même s’il est possible généralement de trouver des indications à ce sujet sur le flacon, il est conseillé de suivre l’avis du naturopathe, du pharmacien ou de celui qui a prescrit l’HE. Par ailleurs, il est impératif d’éviter tout contact avec les yeux. Il faut aussi noter que ce type de thérapie est habituellement déconseillé aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes.

La voie olfactive

Les huiles essentielles peuvent être utilisées par l’inhalation sèche de quelques gouttes déposées sur un mouchoir ou sur la taie d’oreiller. Leurs bienfaits peuvent également être obtenus par l’utilisation d’un diffuseur. Jonathan Muller, un neuropsychiatre américain, insiste sur le pouvoir des récepteurs olfactifs dans la procuration des sensations de détente.

La voie cutanée

Avant de les utiliser ainsi, il est recommandé de faire un test pour vérifier qu’il n’y a pas d’allergie à la substance en mettant une toute petite quantité au creux du coude. Si ce n’est pas le cas et si l’huile utilisée s’y prête, il est recommandé de faire avec des massages en en diluant 5 % dans de l’huile végétale. Quelques gouttes dans le poignet ou dans le coude permettent aux propriétés d’agir très efficacement. Enfin, il est également possible d’en mettre un peu dans l’eau du bain.

La voie orale

L’huile essentielle peut être déposée sous la langue. Très vascularisée, cette zone permet d’avoir un effet rapide du concentré. Mais elle peut aussi être administrée oralement, d’une manière plus classique. Il faut alors en mettre quelques gouttes dans du miel ou dans une huile végétale.

Pourquoi utiliser les huiles essentielles anti-stress ?

Le stress peut se manifester sous diverses formes. Il y a, d’abord, le stress aigu, qui peut parfois être très positif. Ressenti face à un danger réel, il va déclencher des processus physiologiques qui vont préparer l’individu à réagir ou à fuir pour se protéger. Mais il peut aussi être un peu moins bénéfique quand il s’observe suite au décès d’un proche ou tout autre type de situations où l’individu a l’impression de perdre le contrôle. Dans ces cas-là, les manifestations anxieuses, somatiques et psychiques, ont beau être gênantes, elles sont parfois nécessaires pour aider le sujet à accepter ce qui lui arrive.

Mais si elles durent dans le temps et qu’elles ne sont pas prises en charge correctement, l’état du sujet peut devenir pathologique. On parle alors de stress chronique. Ce dernier est très délétère pour la santé. Il peut engendrer à long terme un affaiblissement de l’organisme et une baisse de son immunité. Diverses pathologies peuvent alors apparaître. Elles peuvent toucher la sphère respiratoire, digestives, cutanées, mais surtout le fonctionnement cardiaque.

Pour éviter d’en arriver là, les huiles essentielles sont une très belle alternative naturelle. Il suffit d’écouter son corps et de réagir dès l’apparition des premiers signes d’alerte.

Bienfaits des huiles essentielles

Les recherches ont démontré que les huiles essentielles ont un effet positif sur le stress et certains de ses symptômes. Elles ont un rôle sédatif, calmant et relaxant.

Dans son expérience, Pemberton (2008) ² a administré un traitement placebo à un groupe témoin et un autre à base de HE au groupe expérimental. Les résultats étaient sans appel. Les participants ayant eu droit au concentré de plantes ont vu leur anxiété diminuer significativement.

Quant à Hongratanaworkit (2009)⁵, il a montré que l’aromathérapie pouvait déclencher une diminution du rythme cardiaque et respiratoire, une meilleure oxygénation du sang et une baisse de la tension artérielle. Cela n’a pas été retrouvé chez les sujets de son expérimentation qui ont reçu un placebo.

D’autres études ont montré que certaines HE sont efficaces pour déclencher un état de relaxation et réguler les troubles du sommeil. Dyer et ses collaborateurs (2016), par exemple, ont montré qu’une association entre les huiles essentielles de bergamote, de lavande et de mandarine améliorait la qualité du sommeil de 64 % des insomniaques testés.

Conclusion

Généralement inoffensives, efficaces et ayant parfois des parfums subtils très appréciables, les huiles essentielles devraient devenir un réflexe face aux états de stress. En les utilisant tout en respectant les précautions d’emploi, la relaxation et la détente ne sauront pas tarder à se manifester.

Huiles essentielles contre le stress - infographie
Les auteurs de cet article :
Inès
Inès, Psychologue Clinicienne
Clara Soussi
Clara Soussi, Psychologue clinicienne et psychothérapeute
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram